Les prothèses dentaires

La prothèse dentaire est la partie de la dentisterie qui s'occupe essentiellement de remplacer les dents absentes.

L'acte prothétique permettra de reconstituer les dents délabrées, suite à une carie ou une fracture. Il permet également de remplacer des dents manquantes, soit par un moyen fixe, soit par des moyens amovibles.

Les différents types de prothèses dentaires

Les prothèses fixes :

  • Les couronnes : une couronne reconstitue artificiellement la couronne de la dent délabrée. Elle peut être simple, ou associée à un inlay-core (faux-moignon ancré dans la racine de la dent par un tendon, qui va servir d'ancrage à la couronne).
  • Les bridges : un bridge permet de remplacer une dent absente, voire deux, en s'appuyant sur les dents adjacentes (une de chaque côté) ; au-delà le risque de fracture est trop élevé. Mais on peut également réaliser un bridge de plus grande portée, en prenant appui sur plusieurs dents piliers. Le principe est le même que pour la couronne.

Matériaux : les prothèses fixes peuvent être métalliques, céramo-métalliques, ou tout céramique.

Les prothèses amovibles :

Une prothèse amovible (ou dentier ), est une prothèse qui peut s'enlever. Elle remplace généralement plusieurs dents. Elle s'appuie sur les dents restantes et en partie sur la gencive et l'os sous-jacent.

  • Châssis métallique : c'est une prothèse à base métallique rigide, qui s'appuie à la fois sur les dents restantes et sur les muqueuses.
  • Prothèse partielle en résine : c'est une prothèse composée exclusivement de résine, avec des crochets en métal souple. Elle est plutôt réservée à un usage temporaire.
  • Prothèse complète : lorsqu'il ne reste plus du tout de dents, on les remplace par une prothèse en résine, qui doit s'appuyer le plus largement possible sur les muqueuses.

Matériaux : les dents des prothèses amovibles peuvent être en résine ou en céramique en fonction de la morphologie et de l'âge du patient.

Attention: une prothèse ne dispense en aucune manière d'une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Les dents, même artificielles, peuvent se carier à la jonction entre la prothèse et la dent naturelle.

Article rédigé par le praticien le 05/03/2012